PS Mouscron

USC Mouscron Parti Socialiste

Rue du Val 10 à 7700 MOUSCRON
TEL : 056/85.65.95 (94)
FAX : 056/85.65.96

La traditionnelle présentation des vœux de l’Union socialiste communale de Mouscron s’est tenue le dimanche 22 janvier 2012, à Dottignies. Et le succès était au rendez-vous, puisque la Maison du Peuple de la cité de la Main était pleine à craquer. Il faut dire que ces vœux n’étaient pas comme les autres ! Lors de l’assemblée générale du 15 janvier, une vingtaine de candidatures aux prochaines élections communales d’octobre 2012 ont été officialisées. Des candidats qui ont été présentés aux militants et à la presse ce 22 janvier…

Tout a donc commencé le dimanche 15 janvier 2012, à l’occasion de l’assemblée générale de l’USC Mouscron, qui s’est tenue au « Delta », à Herseaux.

Ce jour-là, les uns et les autres ont discuté de la situation politique actuelle aux différents niveaux de pouvoir, du communal au régional, en passant par le fédéral.

C’est lors de cette assemblée générale, toutefois, qu’ont été approuvées d’importantes décisions ! Avec une écrasante majorité, tout d’abord, l’AG a décidé de délivrer l’indispensable dérogation à Freddy Marquette, atteint par la limite d’âge de 65 ans. Le président du CPAS sera donc bien sur les listes socialistes aux élections communales.

Lors de cette assemblée générale, il était également question de retenir la candidature d’une vingtaine de personnes souhaitant se présenter aux élections. Une liste équilibrée à tous les niveaux, qui a été concoctée avec soin et après mûres réflexions par les trois présidents de section que sont Gaëtan Vanneste (Mouscron), Guillaume Farvacque (Dottignies) et Marc Vankeersbulck (Herseaux).

Là encore avec une large majorité de « oui » (98 % !), la liste proposée a été approuvée par l’assemblée générale.

Pour rappel, ces « nouveaux » candidats s’ajoutent aux six têtes de liste qui avaient déjà été désignées, en l’occurrence Annick Saudoyer, Guillaume Farvacque, Christiane Vienne, Gaëtan Vanneste, Michèle Delannoy et Marc Vankeersbulck.

On en arrive donc à la présentation des vœux de l’USC organisée une semaine après l’assemblée générale, c’est-à-dire le dimanche 22 janvier, mais cette fois à la Maison du Peuple de Dottignies, à « domicile » donc pour le président de l’USC Guillaume Farvacque.

Et le jeune et dynamique président a mis les petits plats dans les grands pour que les personnes ayant fait le déplacement ne le regrettent pas. En plus du verre de l’amitié et des délicieux petits fours, chacun a reçu un sympathique paquet de friandises des mains du président.

Le discours de Guillaume Farvacque, qui évoquait évidemment principalement les prochaines élections communales d’octobre 2012, ne manquait pas d’intérêt. Morceaux choisis :

« Notre objectif est aussi clair qu’ambitieux, nous voulons faire de notre Parti Socialiste, le premier parti politique Mouscronnois. Il s’agit bel et bien là d’un défi de taille à relever, pour preuve, il faut remonter aux années 50 pour retrouver une trace de notre parti sur la première marche du podium politique communal. Sachez, très chers camarades que tout sera mis en œuvre afin d’y parvenir.

Je profite de l’occasion afin de faire une petite parenthèse un peu plus grave mais qui me semble nécessaire et opportune en ces temps. Il nous est important de retenir et d’appliquer aujourd’hui, les leçons tirées des erreurs du passé afin d’en faire une force mise au bénéfice du groupe !

En effet, certains, malintentionnés, ont déjà essayé d’attiser, un feu qui n’en est pas un, dans notre maison PS, en manipulant et parfois déformant, à l’excès, le jeu de certaines rivalités. Je réponds à ces détracteurs en leur signalant avec force, qu’au parti socialiste, il n’est pas interdit d’être ambitieux ! Je réponds également à ces trouble-fêtes, qu’au parti Socialiste, à leur grande déception, on ne leur fera pas le plaisir de prêter le flanc au travers d’actes de rivalités excessifs et ou déplacés ! La rivalité ne nous dérange pas, à condition qu’elle soit, mesurée, saine et constructive, elle ne peut, d’ailleurs, dans cet état d’esprit, qu’être bénéfique et stimulante pour notre groupe ! Le seul vainqueur que nous voulons placer sur le podium le jour venu des élections communales est notre Parti Socialiste !

Bref, je clos ce chapitre « coup de gueule » en assurant à qui veut bien l’entendre et n’en déplaise à certains :

  • OUI, l’ambiance est bonne au parti Socialiste de MOUSCRON et les rivalités sont productives et constructives pour le groupe.
  • OUI, le travail effectué est de qualité, et fourni en concertation avec la base de notre parti, dans le souci permanent de représenter au mieux le citoyen Mouscronnois.
  • OUI, notre équipe est prête et déterminée afin de mener au mieux une campagne communale intensive et déterminée ».

Ces éléments précisés, le président de l’USC est passé au moment que tout le monde attendait : la présentation des 23 nouveaux candidats qui figureront sur la liste socialiste à l’occasion des élections d’octobre 2012.

Galant, Guillaume Farvacque a commencé par les dames. Les candidatures retenues sont celles de Marianne Delporte, Sophie Demets, Samira Bouguerra Buffel, Fatima Ahallouch, Cindy Spillebout, Valérie Provoost, Florence Bonte, Carine Coulon, Viviane Lowie, Christine Ndo-Evie et Laurence Duprez.

Du côté de chez ces messieurs, Freddy Marquette, Rudy Vyncke, Jean-Luc Parque, Luc Robbens, Nicolas Depreester, Christophe Sergeant, Nicolas Rooze, Christophe Degrande, Maichel Benamoud et Frank Vandermeersch. Et de conclure par la, ou plutôt les surprises du chef, à l’occasion de la présentation des deux derniers candidats, deux anciens joueurs de l’Excelsior Mouscron, Steve Dugardein et Giovanni Seynaeve.

Avant de conclure, le président de l’USC a tenu à mettre à l’honneur, à sa façon, le président de la Fédération de Wallonie picarde, Daniel Senesael. « Je me dois et je m’en excuse Daniel, de répondre aux nombreux messages reçus suite aux invitations à la présente remise de vœux. Certains diront peut-être tant mieux, d’autres, tant pis mais… n,on je ne ferais pas de strip-tease ! Blague à part, petite remarque au passage, j’aimerai tant que les médias relaient avec tant de force et d’impact, le travail que Daniel fourni au quotidien car il s’agit là, d’un homme au service de sa population et qui reste d’une disponibilité qui fera l’unanimité. Pour moi, il devrait être là, le Buzz ».

Avant de laisser la parole à Daniel Senesael et à Annick Saudoyer, qui se sont tous deux réjouis de la qualité de la liste proposée, le président de l’USC a conclu la partie protocolaire de ces vœux très particuliers en offrant une rose à chacun des candidats désignés ainsi qu’un magnifique bouquet de 37 roses à Annick Saudoyer, qui sera la tête de liste socialiste aux élections. « A l’image de ce bouquet de 37 roses, notre tête de liste aura derrière elle 36 candidats qui ne forment qu’un bouquet, celui du Parti Socialiste », a conclu Guillaume.

Notez également que les candidats « locaux » aux élections provinciales prévues elles aussi en octobre 2012 ont également été présentés. Dorothée De Rodder, Fatima Ahallouch et Guillaume Farvacque.


Voici à présent les photos des nouveaux candidats, en dehors des six têtes de liste, qui ont été présentés lors de la présentation des voeux du 22 janvier 2012:

Marianne Delporte

Sophie Demets

Samira Bouguerra-Buffel

Fatima Ahallouch

Cindy Spillebout

Florence Bonte

Carine Coulon

Viviane Lowie

Laurence Duprez

Freddy Marquette

Rudy Vyncke

Luc Robbens

Nicolas Depreester

Christophe Sergeant

Nicolas Rooze

Christophe Degrande

Maichel Benamoud

Frank Vandermeersch

Steve Dugardein et Giovanni Seynaeve

.

Pour voir la vidéo de notele, cliquez ici