PS Mouscron

USC Mouscron Parti Socialiste

Rue du Val 10 à 7700 MOUSCRON
TEL : 056/85.65.95 (94)
FAX : 056/85.65.96

annick-siteAu tour d’Annick Saudoyer, récemment réélue à la présidence de l’USC-Mouscron, de profiter de sa carte blanche. La députée évoque pour nous son travail parlementaire sans évidemment oublier son travail de proximité…

« Le 1er mai est passé ! Vous avez d’ailleurs été nombreux à rallier le « Parc des Loisirs » à Mouscron, la « Maison du Peuple » à Dottignies ou le « Delta » à Herseaux, pour prendre part à cette fête du travail qui nous est si chère. La journée fut belle. Si belle qu’on a hâte de remettre ça l’an prochain…

Une semaine avant cet événement, les affiliés socialistes ont été invités à voter dans le cadre des élections à la présidence de l’USC Mouscron et des différentes sections. Je tiens d’ailleurs à vous remercier d’avoir réitéré votre confiance à mon égard concernant la tête de l’Union Socialiste Communale. Je félicite également Gaëtan Vanneste, Guillaume Farvacque et Marc Vankeersbulck pour leurs élections à la présidence des sections de Mouscron, Dottignies et Herseaux.

Un petit mot, maintenant, sur le travail parlementaire. Ces dernières semaines, j’ai encore eu l’occasion de poser plusieurs questions, aux thématiques diverses et variées. Ancienne préfète de l’Athénée royal, j’ai notamment plus d’une fois interrogé la ministre de l’Enseignement obligatoire. Il y a quelques jours, j’ai aussi posé deux questions à la ministre de la Santé, l’une était relative à la sensibilisation aux différentes méthodes de contraception, l’autre à la promotion de journées sans viande en Communauté française.

Enfin, je me suis aussi intéressée à des sujets un peu plus locaux, comme les dangers du rond-point du boulevard des Canadiens à Dottignies ou ceux du pont Notre-Dame à Tournai. J’ai également interrogé le ministre de l’Environnement à propos du nettoyage des berges de l’Escaut.

abliAu comme dans la cité des Hurlus, la proximité reste mon principal cheval de bataille. Avec mes collègues de la majorité actuellement en place, je compte par exemple faire le maximum pour redynamiser le centre-ville de Mouscron. Car si c’était très vivant et animé, il y a encore quelques années, on en est loin aujourd’hui !

Il est donc plus que temps, pour la majorité en place, de prendre une décision, de se positionner autour d’un projet qui pourrait revitaliser notre ville et rendre à la cité des Hurlus son lustre d’antan. Le projet de la société immobilière « Abli » situé à proximité de la piscine de Mouscron devrait être le genre de projet capable de donner un sérieux coup de fouet à l’ensemble du commerce mouscronnois. Il y a du boulot, oui, mais ça en vaut la peine… »