PS Mouscron

USC Mouscron Parti Socialiste

Rue du Val 10 à 7700 MOUSCRON
TEL : 056/85.65.95 (94)
FAX : 056/85.65.96

Posts Tagged ‘ Vie du parti ’

Si vous n’avez pas eu l’occasion de le lire, voici le texte proposé par le Parti Socialiste et plus précisément par Christiane Vienne, chef du groupe PS au conseil communal, pour le « Vivre dans ma Ville » de décembre 2014. Le « Vivre dans ma Ville » est un magazine trimestriel édité par la ville de Mouscron et distribué gratuitement à l’ensemble des Mouscronnois…

En ce mois de décembre, jetons un coup d’oeil dans le rétro sur les projets qui ont animé notre ville durant cette année 2014 et lançons un regard vers l’année à venir.

Le futur centre administratif est sorti de terre. Le projet de la Grand-Place est sur les rails. Mouscron s’est doté d’un schéma de développement pour son cœur de ville. Des projets en cours, parfois bien avancés, mais toujours la préoccupation de garder les yeux ouverts. Ainsi, nous serons vigilants sur la question de la mobilité en centre ville qui reste un véritable problème à Mouscron. Nous veillerons également au respect des enveloppes budgétaires de ces différents projets. Au sein du conseil communal, nous resterons attentifs à ce que les conclusions du schéma de développement du centre ville soient bien intégrées à la réalisation de la nouvelle Grand-Place.

Mais Mouscron, ce n’est pas qu’un centre ville, Mouscron, c’est aussi un ensemble de quartiers où beaucoup de problèmes restent à résoudre. Résoudre le problème du sentiment d’insécurité dans les quartiers frontaliers du Mont-à-leux, du Risquons-tout, du Tuquet,  de La Marlière ou encore d’Herseaux reste une de nos principales préoccupations, notre volonté est de faire que l’harmonie et le bien-vivre ensemble soient une réalité partout dans notre ville. Il nous importe aussi de renforcer la confiance envers les élus.

Nous sommes inquiets de constater l’appauvrissement croissant de la population. Conscients des difficultés de chacun, nous voulons plus que jamais être proches de vous et à votre service. N’hésitez pas à consulter notre site internet www.psmouscron.be , vous y trouverez non seulement l’actualité du groupe socialiste mais également les coordonnées de chacun.

En cette fin d’année, nous faisons le vœu pour Mouscron et tous les mouscronnois d’une ville où règne le bien-être et la convivialité ; le vœu de quartiers sûrs et paisibles où chacun trouve sa place dans le respect de l’autre ; le vœu d’un centre ville dynamique où il fait bon se promener et faire les courses ; le vœu d’une ville dans laquelle chacun se sent en sécurité. A l’approche des fêtes, nous formulons pour tous le vœu que Mouscron soit vraiment une ville où il fait bon vivre.

Avec Annick, Fatima, Gaëtan, Guillaume, Marc, Marianne, Michèle, Nicolas, Rudy, nous formulons le vœu que chacun connaisse une année épanouissante jalonnée de  bonheurs divers et variés.

Le dimanche 5 octobre 2014, lors du Congrès de rentrée du parti socialiste, la députée régionale mouscronnoise Christiane Vienne a pris la parole au nom de la Fédération Wallonie Picarde. Voici son intervention…

Chers camarades,

Nous nous devons de transformer une difficulté en opportunité. Opportunité de renforcer la gauche ! Le dernier scrutin a renforcé le PS en Wallonie Picarde et ce n’est pas du au hasard. Cette victoire, nous la devons à l’action commune, structurée au sein de l’asbl Artwapi, que nous menons déjà depuis quelques années. Les rencontres régulières (mensuelles) avec nos camarades de Solidaris, de la FGTB et de PAC nous permettent de coordonner nos actions mais aussi d’échanger nos points de vue, de confronter nos idées.

L’action commune consiste en un travail quotidien et pas seulement en préparation d’ échéances électorales. Le gouvernement des droites qui se met en place, ne s’attaquera pas qu’aux acquis du PS, il cible aussi les mutualités et les syndicats. Solidaris est directement menacée dans son action liée à l’assurance obligatoire, la FGTB dans le paiement des allocations de chômage.

Camarades, nous ne nous laisserons pas faire ! Nous nous devrons aussi de faire preuve de pédagogie. En effet, piloter la communication alors que nous serons dans l’opposition au niveau fédéral et aux commandes au niveau wallon et communautaire va nécessiter une stratégie efficace. Les droites vont renforcer les corporatismes, casser les solidarités et opposer ceux qui n’ont rien à ceux qui n’ont presque rien.

C’est l’heure pour nous, camarades, d’exprimer nos valeurs, nos fondamentaux, le sens de notre action, ce qui lui donne du coeur, nous devons plus que jamais être Rouge Vif ! Nous devons soutenir nos services publics et dénoncer avec force chaque attaque contre nos acquis sociaux. Le PS est le parti de l’espoir. Développons une vision volontariste et solidaire afin d’éviter le repli sur soi et menons ces combats avec force et enthousiasme.

La Wallonie Picarde est une terre de Pme et de Tpe, les pertes d’emplois sont sans doute moins spectaculaires qu’en d’autres endroits en Wallonie, elles sont cependant bien présentes et nous appelons le gouvernement wallon à y être attentif.

Camarades, j’appelle à une opposition dure sur le fond, efficace sur la forme ! Il est temps de sortir les drapeaux, les écharpes, les bonnets, les calicots, ils vont servir ! Ils vont rougir nos rues, nos quartiers, nous ne laisserons pas passer l’injustice et la violence sociale de la droite ! Nous serons Rouge Vif !

Si vous n’avez pas eu l’occasion de le lire, voici le texte proposé par le Parti Socialiste et plus précisément par Christiane Vienne, chef du groupe PS au conseil communal, pour le « Vivre dans ma Ville » de septembre 2014. Le « Vivre dans ma Ville » est un magazine trimestriel édité par la ville de Mouscron et distribué gratuitement à l’ensemble des Mouscronnois…

L’heure de la rentrée a sonné ! Et si dire « au revoir » à l’oisiveté des vacances n’est pas du goût de tous, il est une nouvelle estivale dont le mouscronnois ne peut que se réjouir et espérer en voir au plus vite les applications sur le terrain. En effet, avec le récent accord du Gouvernement Wallon, la cité des Hurlus est désormais reprise dans la Politique des Grandes Villes. Elle rejoint, avec Verviers, les villes wallonnes de Charleroi, Liège, Mons, Seraing et La Louvière qui bénéficient d’un soutien au développement de projets visant à améliorer les conditions de vie dans les zones urbaines en difficulté.

Cela signifie concrètement que la ville bénéficiera d’aides financières pour la rénovation de quartiers. Si le montant de ces subsides doit encore être discuté au Parlement wallon, quand on pense au Mont-à-Leux, à certains coins du Nouveau-Monde, du Tuquet et au Risquons-tout, il y a de quoi se dire qu’il y a fort à faire et que cette nouvelle est la bienvenue. Cette reconnaissance devrait permettre une profonde rénovation, une réelle revitalisation. Notre souhait pour Mouscron est que cette nouvelle dynamique soit également synonyme de bien-être et de quiétude pour les riverains, avec une pensée particulière pour les habitants des quartiers bordant la frontière qui aimeraient voir fleurir autre chose que des Tabacs et autre Night-Shops source de bien des nuisances.

Nous serons donc attentifs à ce que les aménagements urbains qui seront consentis soit bien plus qu’un coup d’éclat sur des quartiers « dégradés ».

Dans le cartable des élus socialistes mouscronnois, une note rappelle aussi les grandes difficultés financières que traversent actuellement les communes. Au-delà des effets de la crise économique et financière, les communes vont devoir faire face à diverses réformes structurelles qui risquent de compliquer la maîtrise des dépenses. Les finances publiques sous pression nous obligent, en cette rentrée 2014, à être plus que jamais attentifs aux choix de gestion de la commune. Un équilibre financier en adéquation avec les besoins et attentes des citoyens sera une préoccupation de chaque instant.

Ce n’est donc pas le travail qui manque en ce début septembre. Nous continuerons à mettre  toute notre détermination et notre énergie dans l’ouvrage qui est le nôtre, celui qui tend à agir positivement sur la qualité de vie des mouscronnois.

Si vous n’avez pas eu l’occasion de le lire, voici le texte proposé par le Parti Socialiste et plus précisément par Christiane Vienne, chef du groupe PS au conseil communal, pour le « Vivre dans ma ville » d’avril 2014. Le « Vivre dans ma Ville » est un magazine trimestriel édité par la ville de Mouscron et distribué gratuitement à l’ensemble des Mouscronnois…

Ce début d’année 2014 est l’occasion, pour le groupe socialiste mouscronnois, de tirer le bilan d‘une première année dans l’opposition mais aussi et surtout de consolider nos projets pour notre ville durant l’année à venir. Et à Mouscron, le travail et les dossiers ne manquent pas.

Deux projets majeurs sont d’actualité, le Centre administratif pour lequel nous avons mis nos conditions dès l’origine.  Nous veillerons au respect de l’enveloppe budgétaire et à la politique de redynamisation qui y sera associée. Pour ce qui est de la nouvelle Grand Place, la conseillère communale Fatima Ahallouch a d’ailleurs exprimé lors d’un conseil communal la volonté de notre groupe de voir naître de ce projet un lieu public de qualité pour l’ensemble des mouscronnois. Nous maintenons également une attention particulière aux dossiers en cours comme la traversée de Dottignies ou le projet des « 3 Herseaux », pour ce dernier, nous avons d’ailleurs reçu Bénédicte Robert. Elle est venue répondre aux questions des habitants. Deux mois après la clôture de l’enquête publique, elle a également pu faire le point sur la manière dont les 400 remarques reçues avaient été intégrées par l’atelier DR(EA)²M en charge du projet. Un échange plutôt positif sur la réflexion en cours autour de cette zone et de son devenir, d’ici 2030-2040, puisqu’elle devrait accueillir quelques 3000 nouveaux logements mais aussi l’offre de services et d’équipements qui y correspond.

Nous souhaitons également voir se concrétiser la modification de la taxe de voirie en une taxe d’urbanisation moins lourde pour le portefeuille du contribuable.

Au niveau de l’emploi, nous veillerons à la poursuite de la politique de revalorisation barémique du personnel communal entamée dans la précédente législature. Nous travaillerons également à plus de cohésion sociale et à une réelle égalité des chances.

« Plus forts ensemble. Pour un avenir plus juste »

Le 25 mai prochain, vous serez appelés aux urnes afin de faire entendre votre voix. Deuxième à la Région derrière le Ministre-président Rudy Demotte lors de ce scrutin, je suis accompagnée sur la liste de Guillaume Farvacque, 5ème suppléant. Au Fédéral, les candidats mouscronnois sont Fatima Ahallouch (13ème effective) et Annick Saudoyer (2ème suppléante). La qualité de vie au cœur d’une ville s’inscrit dans un environnement global, vous pouvez faire confiance aux candidats mouscronnois pour faire valoir vos intérêts à l’échelon régional et national.

Si vous n’avez pas eu l’occasion de le lire, voici le texte proposé par le Parti Socialiste pour le « Vivre dans ma ville » de septembre 2013. Le « Vivre dans ma Ville » est un magazine trimestriel édité par la ville de Mouscron et distribué gratuitement à l’ensemble des Mouscronnois…

Le temps passe vite et celui d’une législature encore plus !

Il y aura bientôt une année que la nouvelle majorité s’est installée et si l’heure n’est pas encore au bilan elle est au moins à l’analyse du mode de fonctionnement.

Les conseils communaux sont consacrés à la gestion quotidienne, un trottoir par ci, l’aliénation d’un terrain par là,  la vente d’immeubles. A de rares exceptions près cela amène peu de débats car cela implique peu de choix politiques… Les débats de politique générale sont, quant à eux,  réduits au strict minimum quand ils ne sont pas occultés comme cela a été le cas en matière de réduction de la fréquence des trains à la gare de Mouscron où il y avait matière à discuter, à défendre ensemble, majorité et opposition , la mobilité des mouscronnois ! Le coût global du nouveau Centre Administratif (abords compris) reste toujours un mystère alors que le projet en lui-même mérite questionnement voire remise en question,  mais le débat n’est pas ouvert !

Où est le souffle ? Où sont les projets mobilisateurs ? Où sont les impulsions dynamisantes ?

La déclaration de politique générale de la majorité nous avait pourtant mis en appétit !

Quelques exemples :

* Un pôle de sécurité intégrale et intégrée sera créé afin d’optimiser la collaboration entre les services publics, les gardiens de la paix, les stewards, la police (les agents de quartier) ; les magasins de nuit seront taxés et soumis à la tolérance zéro afin d’en réduire les impacts sonores, sécuritaires ou relevant de la santé publique.

* Réaménager le plateau de la gare.

* Créer une maison des langues parlées.

* Mettre en place un Relais Social.

* Evacuer certains chancres y compris au Mont à Leux.

Bien sûr, tout ne se fait pas en 6 mois mais « Quand est-ce qu’on commence ? »

Il est vraiment temps que les mouscronnois puissent voir concrètement leur cadre de vie s’améliorer, la propreté, la quiétude s’installer dans tous les quartiers.

Nous mettrons toute notre énergie, comme nous l’avons toujours fait soit dans la majorité soit dans l’opposition, à défendre les intérêts de toute la population !

Avec cœur et enthousiasme !

Christiane Vienne pour le Groupe Socialiste

N’hésitez pas à contacter nos conseillers communaux : 

AHALLOUCH Fatimafatimaahallouch@hotmail.com  

DELANNOY Michèlemichele.delannoy@mouscron.be

DELPORTE Mariannedelporte.marianne@skynet.be  

FARVACQUE Guillaumefarvacquegui@gmail.com  

ROOZE Nicolas : nicorooze@hotmail.com  

SAUDOYER Annickannick.saudoyer@gmail.com

VAN KEERSBULCK Marcmarc.vkb@tvcablenet.be  

VANNESTE Gaëtangaetan.vanneste@mouscron.be  

VIENNE Christianecontact@christianevienne.be  

VYNCKE Ruddyvynckeruddy@hotmail.com  

Assemblée générale de l’USC Mouscron, le vendredi 13 septembre 2013, au Parc des Loisirs, à Mouscron. Les membres présents ont d’ailleurs été amenés à se prononcer sur plusieurs décisions importantes…

Une assemblée générale de l’Union socialiste communale de Mouscron s’est tenue, le vendredi 13 septembre 2013, dans la salle rose du Parc des Loisirs, à Mouscron.

C’est Christiane Vienne qui a ouvert le bal, évoquant la méthode de travail du PS au conseil communal et faisant le point au niveau de la politique fédérale. La députée Annick Saudoyer a ensuite pris le relais afin d’évoquer la politique régionale. Elle sera suivie de Guillaume Farvacque qui s’est penché sur la politique provinciale actuelle. Militants et élus ont ainsi eu l’occasion d’échanger leurs points de vue dans la convivialité.

Par la suite, plusieurs votes ont été soumis à l’assemblée. C’est d’abord la composition du nouveau exécutif de l’USC qui a été approuvé à l’unanimité. Il se compose, par ordre alphabétique, de Ahallouch Fatima, Baert Fabienne, Bouguerra Samira, Delannoy Michèle, Delporte Marianne, Demets Sophie, Farvacque Guillaume, Hovelaque Guy, Rooze Nicolas, Saudoyer Annick, Vankeersbulck Marc, Vanneste Gaëtan, Vienne Christiane et Vyncke Rudy.

Unanimité également pour la composition du nouveau comité de l’USC Mouscron. On y retrouve, pour la section de Mouscron, Ahallouch Fatima, Bouguerra Samira, Coulon Carine, Degrande Christophe, Demets Marc, Demets Sophie, Demullier Annie, Depreester Nicolas, Devoghel Laurent, Rooze Nicolas, Rousmans Roger, Saromski Marie, Soenen Alain, Vanneste Gaëtan, Vienne Christiane et Vyncke Rudy. Les représentants de la section de Dottignies sont Baert Fabienne, Delporte Marianne, Farvacque Guillaume, Laebens François, Laebens Jean-Paul, Pecqueux Guy, Vermaut Jean-Pierre et Windels Laury. Les huit membres herseautois du nouveau comité, enfin, sont Delannoy Michèle, Demets Pierre, Hovelaque Guy, Meert Laurent, Robbens Luc, Saudoyer Annick, Tansens Valérie et Vankeersbulck Marc.

Inutile de préciser que cet exécutif et ce comité sont des structures capitales pour le bon fonctionnement de l’USC Mouscron.

Plusieurs postes ont ensuite été désignés. Avec là encore une unanimité de l’assemblée. Fabienne Baert a ainsi été désignée secrétaire de l’USC et Samira Bouguerra trésorière. Les nouveaux responsables des festivités sont Carine Coulon pour Mouscron, Christophe Sergeant pour Herseaux et Laury Windels pour Dottignies, tandis que MM. Alain Soenen (Mouscron), Guy Pecqueux (Dottignies) et Pierre Demets (Herseaux) ont été désignés vérificateurs aux comptes. Enfin, Nicolas Rooze occupe désormais la fonction de responsable Internet.

Toutes ces décisions ont évidemment été proposées sur base d’un travail réalisé en concertation avec les trois sections locales présidées par Guillaume Farvacque (Dottignies), Guy Hovelaque (Herseaux) et Gaëtan Vanneste (Mouscron).

L’assemblée générale s’est terminée par des informations diverses et variées, telles que la présentation du listing des mandats, la future tenue d’un carnet de présence et l’éventuelle mise en place de permanences PS au bureau de la rue du Val. Notez également que l’USC Mouscron organisera le barbecue des Hurlus, le dimanche 6 octobre prochain, à « La Fraternelle » (inscriptions auprès de Guillaume Farvacque au 056/48.56.06 ou au 0475/83.15.65, par mail à l’adresse farvacquegui@gmail.com).

La prochaine assemblée générale est fixée au vendredi 4 octobre 2013, à 18h30, à la Maison du Peuple de Dottignies. Il y sera notamment question des 27 propositions de modification des statuts du PS national.